L’espace, le temps et la matière

 

La physique quantique a anéanti la notion même d'”objectivité”, car tout ramène au sujet, à celui qui “prend conscience” de l’observation d’un phénomène. Ainsi, à l’échelle quantique, il n’y a plus “d’objets” au sens matériel, mais seulement des événements, nés de l’interaction de différents phénomènes ondulatoires, corpusculaires, énergétiques et, au bout du compte, de la relationentre ces événements – dans un contexte expérimental donné – et la conscience l’observateur. Malgré tous nos efforts techniques et conceptuels, nous ne pouvons pas connaîtrele monde tel qu’il est mais seulement tel qu’il nous apparaît. Le réel est “voilé”, comme le disait Bernard d’Espagnat, et ce voile n’est rien d’autre que celui de la Maya hindoue (le voile de l’illusion des sens). Il est frappant, également de constater à quel point cette interprétation “relationnelle” de la physique quantique rejoint, là aussi, les concepts d'”interdépendance” d'”impermanence” et de “vacuité”dans le bouddhisme.” (1)

 

L’espace, le temps et la matière

Voilà comment l’ingénieur et physicien Philippe Guillemant explique ce que sont l’espace, le temps et la matière :

L’espace, le temps et la matière n’existent pas tels que nous les percevons. La conscience interprète un univers multi-dimensionnel d’informations sous forme d’espace, de temps et de matière.

Le temps vient du fait qu’on ne peut pas tout appréhender d’un seul coup, donc il faut bien appréhender les choses petit à petit.

L’espace vient du fait qu’on ne peut pas être partout à la fois et qu’il faut bien organiser les choses sous la forme d’un espace. L’espace n’existe pas parce que l’espace est non-local, troué, pixellisé et en vibration.

La matière vient du fait qu’il faut bien faire la différence entre ce qui est dense et ce qui n’est pas dense. Ce qui est dense, c’est par exemple une vibration de haute fréquence qui va créer une densité contre laquelle on va se heurter électromagnétiquement parlant. Par exemple, l’orbite d’un électron autour d’un atome ou tout simplement les vibrations autour des molécules, etc. vont créer des vibrations très élevées qui vont donner cette sensation de densité. Mais la matière n’existe pas.On sait que ce sont des vibrations qui donnent leur dureté aux objets.” (2)

 

1. Romuald Leterrier, Jocelin Morisson, Se souvenir du futur, Guider son avenir par les synchronicités, Guy Trédaniel éditeur, 2019,2021, p.33
2. Tiré de l’émission YouTube Terr2 “Philippe Guillemant, le grand virage de l’humanité”, 6 octobre 2021