La médiumnité

 Photo AUJ

Qu’est-ce qu’un médium ?

Un médium est une personne qui est un intermédiaire (médium signifie en latin « milieu ») entre le monde des vivants et le monde des morts/des êtres désincarnés. Il permet ainsi le contact dans notre monde avec des personnes décédées et/ou des êtres n’appartenant pas à notre dimension.

Contrairement au spiritisme où on appelle les esprits, le médium entre en relation avec l’esprit des morts quand ces derniers le souhaitent. Le médium est à leur disposition. Il ressent les choses sans toujours le vouloir, elles arrivent spontanément dans son esprit. Il ne les contrôle pas.” (1)

En d’autres mots, le médium ne sollicite rien. Il constate la présence du désincarné et communique avec lui sans maîtriser quand et comment la relation va se dérouler.

 

Les perceptions du médium

Le médium peut percevoir les présences au-travers de la vue, de l’ouïe ou de sensations physiques (sensations tactiles, chair de poule, sentiment d’être observé, impression de chaleur et d’explosion de joie dans la poitrine lors de présences positives ou, au contraire si elles sont négatives, un instinct animal qui pousse à fuir). Ces diverses perceptions peuvent être séparées ou simultanées.

Le médium peut aussi avoir des flashs qui se présentent sous forme de petits films/photos, de mots qui s’impriment dans la tête, voire de « fichier » qui se télécharge en lui.

La qualité des perceptions peut varier dans le temps avec des jours où le médium « capte » très bien et d’autres pas du tout. Fatigue, maladies ou stress, diminuent la capacité à recevoir les informations.

 

Médiumnité et télépathie

Un des problèmes avec la médiumnité est de savoir si on n’a pas plutôt affaire à un phénomène de télépathie qu’à de la médiumnité. Le médium pourrait effectivement capter la pensée du vivant à côté de lui, y trouvant des éléments concernant la personne décédée. Aujourd’hui, les scientifiques étudiant les phénomènes de médiumnité mettent en place des protocoles permettant d’éliminer les capacités psi comme source d’information.

Les bons médiums sont par ailleurs capables de donner des informations inconnues de leur client et parfois seulement connues du défunt. Cela élimine toute probabilité de renseignements captés par télépathie.

 

Alexandra Urfer Jungen

  1. Dominique Rossignol-Frank, Les manifestations visibles de l’au-delà, entités, orbes, esprits de la nature. Photographies et témoignages, Favre, 2018, p.79

 

En lien avec cet onglet, n’hésitez pas à visiter aussi “Les phénomènes paranormaux autour de la mort”.

 

Pour en savoir plus sur la médiumnité, n’hésitez pas à visiter les pages :