La montée de Kundalini

Photo CJ

 

Qu’est-ce que la Kundalini ?

La kundalini est un terme sanskrit qui vient du yoga. Il désigne une énergie puissante, souvent représentée comme un serpent enroulé sur lui-même, qui est placé à la base de la colonne vertébrale (dans la région du sacrum). D’ailleurs le terme « Kundalini » signifie littéralement « l’enroulée ».

La kundalini est, selon les traditions : « énergie divine », « énergie créatrice » ou « énergie cosmique ». On parle de ce phénomène dans la tradition hindouiste, mais également dans la tradition kabbalistique (juive), le bouddhisme et le taoïsme. Certains ont fait le lien entre le Saint-Esprit chrétien et la kundalini.

Le terminologie yogique est la plus couramment utilisée pour parler de ce phénomène.

 

La montée de Kundalini

En temps normal, seule une toute petite partie de cette énergie circulerait dans le corps, mais lorsque celle-ci se réveille, l’expérienceur va sentir cette énergie qui s’appelle alors « shakti » remonter le long de sa colonne vertébrale jusqu’à atteindre le sommet de son crâne. Durant cette ascension de la colonne, l’énergie va mettre en route chacun des sept chakras (centres énergétiques) du corps humain, et lorsque le dernier est atteint (celui situé au niveau de la fontanelle, au sommet du crâne), l’expérienceur va ressentir une expansion de conscience.

Cette montée de Kundalini peut être provoquée par la méditation, certains exercice de respiration, par l’intervention d’un maître spirituel expérimenté (surtout en Asie par le toucher, le regard ou la pensée du maître), mais parfois aussi de manière accidentelle, comme lors d’un accouchement.

 

Les effets physiques de la montée de Kundalini

Pendant la montée de Kundalini, l’expérienceur peut entendre des bourdonnements, apercevoir des flashs de lumière vive, entendre intérieurement divers sons ou ressentir des vagues de chaleur remontant le long de sa colonne vertébrale. Certains témoignages parlent aussi de picotements, de vibrations, de spasmes, de violents tremblements et même de mouvements de torsion.

 

Les effets psychologiques de la montée de Kundalini

La montée de Kundalini s’accompagne de puissantes vagues d’émotions sans que l’expérienceur puisse en expliquer le motif.

L’expérienceur peut avoir le sentiment qu’il s’opère en lui un processus de purification intérieure. Cela peut entraîner des aspects négatifs comme la résurgence d’anciens traumatismes ou de peurs profondes. Le processus peut aussi créer de l’anxiété, de la colère ou de la tristesse en lien avec ce processus de « nettoyage ». Dans les pires des cas ce phénomène peut entraîner des dérèglements psychologiques.

Mais cette montée de kundalini s’accompagne aussi de sentiments extatiques : plénitude, béatitude et impression d’appartenance à un tout.

 

Les visions durant les montées de Kundalini

Outre les visions de lumière vive, les montées de Kundalini peuvent aussi s’accompagner de la vision d’êtres dits « archétypaux » (anges, démons, etc.).

Cette expérience s’accompagne également fréquemment de la résurgence de souvenirs qui pourraient être ceux d’une ou plusieurs vies antérieures.

 

Les comportements étranges

De nombreux comportements étranges et involontaires ont été constatés chez ceux qui vivaient des montées de Kundalini, Cela concerne autant les asiatiques que les occidentaux ou des personnes ayant d’autres origines. Ces individus sont subitement capables d’effectuer des activités qui leur étaient totalement inconnues. Par exemple: psalmodier des chants inconnus, parler en langue étrangère, avoir le comportement d’un animal, effectuer des mouvements et prendre des positions de yoga.

Cette description n’est pas sans rappeler un événement décrit dans la Bible qui est encore célébré aujourd’hui: la Pentecôte. Voilà ce qui est écrit : “Tout à coup, il y eut un bruit qui venait du ciel comme le souffle d’un violent coup de vent: la maison où ils se tenaient en fut toute remplie; alors leur apparurent comme des langues de feu qui se partageaient et il s’en posa sur chacun d’eux. Ils furent tous remplis d’Esprit Saint et se mirent à parler d’autres langues, comme l’Esprit leur donnait de s’exprimer.”  (1)

La montée de kundalini, malgré son vocabulaire plutôt lié à l’hindouisme et au yoga, apparaît donc être un phénomène universel et présent depuis des millénaires.

 

Alexandra Urfer Jungen

 

1. La Bible, Actes des Apôtres, 2.1-5, traduction: TOB